mardi 28 janvier 2014

Ingénierie écologique appliquée aux milieux aquatiques - Pourquoi ? Comment ?


Fin 2013 est paru l'ouvrage "Ingénierie écologique appliquée aux milieux aquatiques - Pourquoi ? Comment ?" .

Il a été rédigé sous l'égide d'un groupe de travail interassociatif entre l'ASTEE (Association Scientifique et Technique pour l'Eau et l'Environnement) , la SHF (Société Hydrotechnique de France) , l'Académie de l'eau et l'AFEID (Association Française pour l'Etude des Irrigations et du Drainage) , soutenu par l'Onema (Office national de l'eau et des milieux aquatiques) .



Plusieurs retours d’expériences y sont abordés de manière à comprendre le fonctionnement des milieux aquatiques, les notions de référence et de bon état et les méthodes de gestion. Il y est expliqué ce qu'est le concept d'ingénierie écologique et quels en sont les domaines d'applications. 

Les applications utiles aux collectivités sont exposées afin que ces dernières puissent mieux établir les critères de choix. 

Pour finir un ensemble de cas très appliquées sont présentés :
  • Restauration écologique et concertation sur une zone humide * en captage Grenelle : restauration du Bras de Bou ;
  • Mise en place d'un processus de concertation afin de rétablir la continuité écologique du bassin * de la Sèvre nantaise ;
  • Réhabilitation d'une zone humide pour lutter contre l'eutrophisation d'un lac : cas du lac d'Aydat ;
  • Découverte de l'Ondaine ;
  • Lutte contre les inondations centennales et restauration des milieux naturels : cas du Bassin de l'Yzeron ;
  • Mise en place d'une action globale et concertée : le contrat de rivière de l'Arve.
L'ouvrage dans sa globalité est téléchargeable sur le lien suivant : http://www.astee.org/publications/bibliographie/collection/fichiers/ouvrageIEpageBD.pdf

(lien ASTEE).

dimanche 26 janvier 2014

Moule d'eau douce : une perle de la nature


Connaissez-vous la moule perlière ?
 
1. Description de l'espèce

La moule perlière d'eau douce Margaritifera margaritifera, parfois appelée mulette, est une espèce historiquement présente dans les rivières aux eaux claires d'Europe, de Russie, Canada et une partie de l'est des états-unis.  

Image de The malacological society of London
Cette espèce présente 2 particularités : sa durée de vie exceptionnelle de plus d'un siècle et son mode de reproduction particulier puisqu'il nécessite un hôte de choix : les salmonidés (truites fario et Saumon Atlantique). 


En Europe, elles est actuellement menacée d'extinction, notamment sur la façade ouest (dont la France). La carte suivante parle d'elle-même, voici les populations restantes connues de moules perlière en France sur les sites Natura 2000.



La répartition globale en France :



En effet, la moule perlière est un filtreur particulièrement sensible à la qualité de l'eau. Elle se nourrit des particules véhiculées par le courant. La modification des débits des rivières, le colmatage des fonds, la diminution de la ressource en eau ont systématiquement une incidence dramatique pour cette espèce (l'espèce ne se déplaçant quasiment pas). De plus, elle est sensible aux pollutions, à commencer par une charge même légère en nitrate. Elle est donc un excellent bio-indicateur de la qualité des eaux et des habitats.




2. Plusieurs programmes européens de sauvegarde de la moule perlière 

En Bretagne Le but du programme européen LIFE, coordonné par Bretagne Vivante, est de contribuer à la conservation des 6 principales populations de moules perlières restantes en Bretagne et Basse-Normandie.


Ce LIFE a diffusé un documentaire en 3 chapitres afin d'expliquer ce qu'est cette espèce, quelles sont les recherches menées et les moyens de conservations mis en œuvre.


CHAPITRE 1 : présentation de l'espèce




CHAPITRE 2 : programme de recherche



CHAPITRE 3 : Programme de conservation et restauration de cours d'eau




En Bourgogne Franche-Comté, le LIFE ruisseau tête de bassin et faune patrimoniale associée intégrait la moule perlière dans ses programmes d'action.

http://www.liferuisseaux.org/moule_perliere.htm


Dans les Ardennes, un LIFE transfrontalier.

http://www.margaritifera.eu/fr/




3. Station d'élevage au cœur de l'actualité

À Brasparts (Finistère), une station d'élevage de moules perlières d'eau douce a été inaugurée au mois de septembre 2013. Un exemple de reconquête de la qualité des eaux. Ces résultats seront présentés au 15ème carrefour de l'eau à Rennes les 29 et 30 janvier prochain.

`


4. En savoir plus

Bien entendu, les excellentes éditions catiche ont édité un ouvrage pratique sur la moule perlière


L'ouvrage est disponible sur le lien suivant : http://www.catiche.fr/

Et le plan national d'action en faveur de la moule perlière. Le document complet (84 pages !) est téléchargeable ici.



mercredi 15 janvier 2014

Projet Walphy

Le projet WALPHY est co-financé par l'Union Européenne dans le cadre du programme LIFE + Environnement. Il s'agit d'un projet de 5 ans qui a démarré en janvier 2009 en belgique. 



Pour tout savoir sur le programme, un site internet a été créé http://www.walphy.be/

"Ce film réalisé par le Service Audio-visuel et Electronique de l'Université de Namur présente de manière simple les tenants et aboutissants du projet. Petite mise en bouche : le spectateur est contraint de se glisser dans la peau d'une truite pour cerner toute la complexité de sa remontée du Bocq... "




mardi 14 janvier 2014

Synthèse colloque Ecrevisses exotiques

En juin dernier ce sont déroulées les premières journées techniques concernant les écrevisses invasives à St Lyphard (44). 

Suite à ce colloque, j'avais réalisé un article concernant "la peste rouge", l'écrevisse Procambarus Clarkii.

L'ONEMA a réalisé une synthèse de ce colloque sous forme de brochure "les rencontres de l'ONEMA". Impact écologique et piste de gestion, vous en saurez plus en téléchargeant ce document sur le site de l'ONEMA.