mardi 27 août 2013

Fjord

Ma récente escapade en Irlande m'a permis de découvrir le fjord de Killary Harbour, marquant la limite entre les comtés du Connemara et du Mayo. 

Dans mon imaginaire, les fjords (prononcer fiord) étaient des milieux typiques des latitudes élevées (Norvège notamment mais j'avais eu l'occasion de naviguer sur l'immense fjord du Saguenay au Québec) et je me suis bien vite rendue compte que je n'étais pas vraiment capable de définir ce qu'était un fjord.

1. Définition

Ce qui distingue un fjord d'une autre embouchure de rivière vers la mer, c'est sa formation. En effet, le fjord est formé par le retrait du glacier laissant ainsi la possibilité à l'eau de mer d'avancer dans la vallée. L'eau y est alors saumâtre, même à marrée basse, car le fond de la vallée glaciaire est souvent plus bas que le niveau de la mer.

formation chronologique d'un fjord, issu du site http://webspace.webring.com/people/xa/aktaion/ijsbergen.htm
2. Le Fjord de Killarney Harbour, en Irlande

Le fjord de Killary Harbour est long de 16 km pour une profondeur maximale de 45m. De nombreuses rivières viennent se jeter dans cette embouchure et les paysages d'amont en aval n'en sont que plus variés, avec notamment, sur les plateaux, en altitude (environ 600 m), lacs et tourbières.

Lough Moher

Rivière Erriff, principal tributaire du fjord

Rivière particulièrement prisée des pêcheurs de salmonidés
Fjord Killary

Une pisciculture de saumons. Aujourd'hui, plusieurs d'entre elles font le choix d'un mode d'élevage raisonné, suivi par The Irish Organic Farmers and Growers Association (IOFGA), leur permettant d'avoir une estampille "bio". 

3. Images de fjords à travers le monde

Un petit reportage, réalisé par la BBC : la vie dans les fjords norvégiens

  
Quelques images de fjord à travers le monde


Aucun commentaire:

Publier un commentaire