lundi 18 mars 2013

Revue de presse, 1 au 15 Mars 2013

1. De l'intérêt de l'hydrobiologie ... : les animaux de la Loire contaminés

On cherche des polluants dans l'eau, on ne les trouve pas... On cherche des polluants dans les animaux qui vivent dans l'eau ou consomment l'eau : on les trouve ...Voici un article du Monde du 26.02.2013 qui révèle les résultats d'une grande étude visant à analyser 54 molécules dans les chaires de 14 animaux appartenant à des compartiments différents et des niveaux de la chaîne alimentaire variés...

Trois superprédateurs piscivores (balbuzard-pêcheur, grand cormoran et loutre), deux poissons migrateurs (anguille et mulet porc), trois poissons polyphages, trois crustacés et trois bivalves filtreurs...

Conclusion, des polluants retrouvés dans toutes les espèces, tout au long de la Loire ...

http://www.lemonde.fr/planete/article/2013/02/25/la-pollution-court-tout-le-long-de-la-loire_1838299_3244.html

Et le Plan Loire Grandeur Nature m'a indiqué que ce projet était issu d'une thèse en cours :
http://www.plan-loire.fr/index.php?id=1646&row=16&type=112

2. Tourbière

Au Québec, une ville a acquis 42 hectares de tourbière, un milieu riche en biodiversité et ô combien utile écologiquement. L'objectif ? Une protection totale à perpétuité !
Article de l'hebdo journal du 25.02.2013 

http://www.lhebdojournal.com/Societe/Environnement/2013-02-25/article-3184115/La-tourbiere-Red-Mill-protegee-a-perpetuite/1

Un magnifique petit documentaire d'Arté : "au gré des marais" à la découverte des tourbières et plus généralement des zones humides

http://videos.arte.tv/fr/videos/au-gre-des-marais--7347498.html#.UTScunl_s30.twitter 

3. Pollution

Impressionnante pollution aiguë dans la lagune Rodrigo de Freitas au Brésil. Des centaines de tonnes de poissons morts (aloses) flottent à la surface. La  lagune subissant une forte pression urbaine, une pollution chronique est déjà bien installée (algues toxiques envahissantes régulièrement nettoyées... sédiments contaminés).
Cette fois-ci, suite à une tempête, des cuves se sont déversées dans la lagune et c'est une pollution organique qui a asphyxié le lac.



D'autres photos sur le site de "el paso time"

Aucun commentaire:

Publier un commentaire